Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 23:55

L’île de Paros héberge aussi des monastères remarquables. Il y en a eu jusqu’à trente-cinq lorsque la Grèce était incluse dans l’Empire Ottoman, il en reste aujourd’hui cinq en activité. Nous n’avons pas pu visiter les uns, ailleurs la photo est strictement interdite ce qui rend le commentaire creux, mais je peux au moins les montrer de l’extérieur. En voici trois.

Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014
Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014
Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014

Le premier est appelé Μονή Χριστού του Δάσους, Monastère du Christ de la Forêt, dédié à la Transfiguration du Christ, et dédié également à saint Arsénios, qui y est mort et y est enterré. Ce couvent de femmes, où actuellement ne vivent qu’une Mère supérieure et trois religieuses, a été créé en 1805 par l’higoumène d’un autre monastère de l’île.

 

En 1800 naît à Ioannina un garçon que ses parents baptisent du nom d’Athanase. Tôt devenu orphelin, on le retrouve à neuf ans auprès d’un hiéromoine en Asie Mineure. Cinq ans plus tard, le voilà disciple de frère Daniel avec qui il se rend au Mont Athos, la “Montagne Sacrée” où, tonsuré, Athanase prend le nom d’Arsénios. Six ans plus tard, il quitte le Mont Athos avec Frère Daniel et en 1821 débarque à Paros puis, de 1829 à 1840, après avoir été ordonné diacre, il sera professeur dans l’île de Folegandros. Il repart alors vers le Mont Athos, mais lors d’une halte à Paros il apprend que la Montagne Sacrée est occupée par les Turcs, que cinq mille des six mille moines ont dû fuir, et il décide alors de rester à Paros et d’y entrer au monastère de Saint-Georges. À l’âge de quarante-sept ans il est ordonné prêtre.

 

Un jour arrive de l’île de Syros une jeune fille qui veut rendre visite à sa sœur religieuse dans ce monastère de la Transfiguration où nous sommes. Mais elle a commis un grave péché, et sa sœur lui enjoint de s’éloigner de ce monastère qu’elle souille. Elle implore le pardon, rien n’y fait, les religieuses la frappent cruellement et la chassent, la menaçant de mort si elle ose revenir. Elle est contrainte de fuir, couverte de sang. En chemin, elle croise Arsénios, qui l’arrête, lui demande ce qui s’est passé. Il décide de l’emmener avec lui au couvent de la Transfiguration malgré les menaces brandies contre elle. Il la console, la confesse, la consacre religieuse, et tance sévèrement les autres religieuses, leur rappelant la parabole du Fils Prodigue.

 

Mort en 1877 le jour même de son soixante-dix-septième anniversaire, Arsénios a été canonisé par le patriarche de Constantinople en 1967

Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014
Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014
Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014

Nous avons pu nous promener un peu, visiter ce monastère. Elles sont si peu nombreuses, les religieuses, pour un si grand monastère!

Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014
Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014

Une église a été construite récemment, à quelque distance des espaces de vie. Superbe, immense, elle a été inaugurée en 2002.

Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014
Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014

Et avant de quitter ce monastère, encore deux images de petits détails, ce heurtoir de porte et cet abreuvoir pour les petits oiseaux.

Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014
Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014
Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014
Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014

Le second monastère que je cite aujourd’hui est celui de la Vierge Longovarda (Μονή Παναγίας Λογγοβάρδας). C’est un monastère d’hommes, où seuls peuvent pénétrer des hommes. La visite est interdite aux femmes, comme au Mont Athos. C’est tellement ridicule et choquant (le monastère est dédié à la Vierge, mais je suppose que si elle se présentait en personne elle serait interdite d’accès!) que je n’ai pas laissé Natacha sur le seuil pour visiter sans elle. Puisque nous sommes restés devant la porte, regardons cette Vierge et Jésus qui la surmontent, représentés dans une vasque. On peut lire Η ΖΩΟΔΟΧΟΣ ΠΗΓΗ (i zoodochos pigi, la source qui donne la vie).

 

Depuis la création de ce monastère en 1638, les moines y mènent une activité d’écriture, de peinture d’icônes, de reliure, de viticulture et de viniculture. D’autre part, on est fier –et à juste titre– de raconter que, durant la Seconde Guerre Mondiale, alors que l’occupant nazi s’apprêtait à passer par les armes cent cinquante otages, l’higoumène (c‘est-à-dire l’abbé) Filothéos Zervakos est allé trouver le commandant allemand pour lui demander de surseoir à l’exécution, à quoi il s’est vu opposer un refus catégorique, moyennant quoi il lui serait accordé tout autre vœu. À quoi l’higoumène a demandé à être exécuté avant les otages. Admirant son courage et sa générosité, le commandant l’a laissé repartir et a libéré les otages.

 

Aujourd’hui, le monastère comporte sept moines et leur higoumène.

Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014
Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014
Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014
Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014
Trois monastères de Paros. 15 et 16 avril 2014

C’est en 1594 qu’a été créé ce monastère d’Agios Minas. Comme je le disais au début, nous n’avons pas visité l’intérieur de ce monastère qui, selon les internautes, est pourtant extrêmement accueillant. Je me contente d’en montrer quelques images de l’extérieur. On peut constater qu’il est enserré dans de puissants murs: c’est qu’à l’époque de sa construction il convenait de se protéger des incursions de pirates, les raids dans les îles de l’Égée étant fréquents. Les bâtiments ouvraient donc sur une cour intérieure, mais vers l’extérieur c’étaient de véritables forteresses.

 

Le saint patron de ce monastère, Minas ou Menas, j’en ai parlé dans mon article Musée byzantin d'Athènes, les objets. 11, 13 et 27 octobre 2013. Je ne recommence donc pas ici.

 

Si je le faisais, ce ne serait que pour étoffer un peu le présent article, bien maigre, puisque je me limite aujourd’hui à ces quelques images…

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry Jamard
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Thierry Jamard
  • : Un long, long voyage d'observation et de description culturelle à travers l'Europe. Paysages, histoire, architecture, peinture, sculpture, mythologie et religions, société, tout ce qui me tombe sous les yeux.
  • Contact

Recherche