Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 21:26

Aïe, aïe, aïe, je suis en retard dans mon blog, une semaine à peine après le départ : c’est inquiétant pour la suite. Je vais essayer d’être moins disert. Non pour mes lecteurs, qui ne lisent que ce qu’ils veulent et abandonnent quand ils veulent, mais pour moi-même (après tout, on n’est jamais si bien servi que par soi-même), mais pour garder trace de notre grand voyage.

 


La soirée avec Delphine a été extrêmement sympa, très agréable dans sa jolie maison en duplex. Hélas, nous n’avons pas vu Chloé et Julien, qui étaient chez leur père jusqu’à la fin de la semaine. Finalement, Delphine nous a proposé de nous lever quand nous voudrions (elle devait se lever à 6h30 pour aller travailler), et de l’attendre pour déjeuner ensemble. Ce que nous avons fait. "Sacrifier" une partie de notre programme de visites pour passer encore un moment avec elle n’a rien d’un sacrifice !

 


Nous voilà donc partis en début d’après-midi pour Orange. D’abord, un passage à hauteur limitée ; je tourne, me retrouve sur une petite route, 3km avant de revenir. Grand détour pour trouver enfin à ma hauteur, le troisième passage sous les voies. Ensuite, tours et détours par la ville : impossible de trouver un stationnement. Quelques parkings avec une barre à 1,90 ou 2m pour nous empêcher d’entrer, d’autres où notre longueur bouchait l’allée pour les autres. Enfin, en allant vers la gare, nous trouvons place. D’abord, l’arc de triomphe est tout emmailloté pour travaux. Enfin, enfin, nous arrivons au théâtre. Le mieux conservé d’Europe, nous dit-on. Et c’est vrai qu’il est splendide. Cela nous paie de nos peines.

 


Après cette visite, nous partons pour Grignan. La duchesse de Grignan, c’est la fille de Madame de Sévigné, destinataire de 90% des lettres de la célèbre épistolière. Les collègues (les deux proviseurs-adjoints, les secrétaires, des amis chefs d’établissements, inspecteurs, personnels de l’inspection académique), lors d’une réception privée pour mon départ en retraite, m’avaient offert deux Smartbox, l’une, qui s’intitulait "Repas et saveurs", nous a menés, Natacha et moi, au Petit Marguery, boulevard du Port-Royal à Paris, pour un succulent dîner avant notre départ, mais après les affres et les fatigues du déménagement. Pour l’autre, "La Route des vins", nous avons choisi quelque chose qui se trouvait sur notre itinéraire et nous reposerait du camping-car dans un bon hôtel, dans un endroit sympathique et intéressant, avec des dégustations et un cadeau.

 

La Bastide de Grignan***, en vallée du Rhône, nous a paru tout indiquée. Là aussi, c’était somptueux. Chambre agréable avec balcon, trois bouteilles de Côteaux du Tricastin, rouge, blanc, rosé, un petit déjeuner buffet avec de succulentes confitures variées et toutes "maison", et le lendemain matin visite d’une cave et dégustation de six crus différents. On avait le droit de vider la fin de son verre dans un récipient. Crime ! J’ai tout dégusté avant de reprendre le volant. Ni contrôle d’alcoolémie, ni accident, alors… je ne regrette rien.

 


Puis nous sommes allés au château, visiter les lieux où a vécu Madame de Grignan et où, par trois fois, a séjourné Madame de Sévigné, avant d’y mourir lors du dernier séjour de deux ans.


Et la suite... lors de notre prochaine visite dans un cybercafé ou un McDo pour la Wi-Fi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry Jamard
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Thierry Jamard
  • : Un long, long voyage d'observation et de description culturelle à travers l'Europe. Paysages, histoire, architecture, peinture, sculpture, mythologie et religions, société, tout ce qui me tombe sous les yeux.
  • Contact

Recherche