Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 01:07

Nous commençons la journée par une visite des ruines romaines de Vaison. Le ciel est assez chargé, comme on le voit sur la photo du pont romain, mais l’air est doux, il n’y a pas de vent, et c’est plutôt agréable. De la grande maison romaine il ne reste que le soubassement, quelques statues, une mosaïque assez banale sur le sol d’une pièce (une autre mosaïque très belle, dite "du paon" parce qu’en son centre elle représente cet oiseau, a été transférée au musée). Au musée, puisque j’en parle, des statues dont celles de l’empereur Hadrien et de sa femme l’impératrice Sabine, des monuments publics et privés et, le plus intéressant, des objets de la vie quotidienne, dont de très nombreux accessoires de parure et de toilette, ainsi que des lampes à huile, ou des fragments de décoration de lampes à huile. On y voit des divinités, des scènes de la vie quotidiennes toutes légendées, sauf celle de ma photo. Se passerait-elle de commentaire ?

 

Revenons à l’extérieur. Avec l’aide des panneaux d’information, on reconnaît les bains chauds, les bains tièdes et aussi, sur la photo de gauche à droite, les latrines, la cuisine, des tuyaux de plomb pour l’acheminement de l’eau courante. De plomb… je n’ai pas souvenir que, dans un texte latin, un quelconque auteur parle de saturnisme, même, bien sûr, sans pouvoir s’en expliquer l’origine par le plomb. Il y a aussi un théâtre, mais à côté de celui d’Orange il fait si pâle figure que mieux vaut ne pas présenter ici les quelques photos que j’en ai faites.

 


Après, nous avons fait route vers Fontaine-de-Vaucluse. La rivière Sorgue prend ici naissance d’une résurgence parmi les plus puissantes du monde. Et le site, encaissé au creux de monts élevés, est particulièrement romantique et beau. Pétrarque avait rencontré Laure de Noves à Avignon en 1327 et en était tombé amoureux mais elle, "À l’austère vertu pieusement fidèle" comme dit Arvers, se limitera à être sa muse et son inspiratrice. Dix ans plus tard, Pétrarque revient ici et y passera 16 ans, retournant souvent près de cette "fontaine".


L’an passé à la Toussaint, nous étions allés à Padoue en Italie, et notre hôtel était à quelque distance, à Monselice. Nous rendant de Monselice à Padoue, nous avions été surpris de voir un panneau indicateur annonçant, à seulement 5km, Arquà Petrarca, village où se situe la maison du poète. Comme on pourrait s’en douter, les deux villes sont jumelées. Après notre voyage de novembre 2008, celui d’aujourd’hui s’imposait. Ci-dessous : La plaque sur la maison et la tombe de Pétrarque à Arcà Petrarca, et l’entrée de Fontaine-de-Vaucluse mentionnant le jumelage.

 

Nous avons aussi fait un petit tour dans l’intéressante église Saint-Véran avant de partir vers un camping.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry Jamard
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Thierry Jamard
  • : Un long, long voyage d'observation et de description culturelle à travers l'Europe. Paysages, histoire, architecture, peinture, sculpture, mythologie et religions, société, tout ce qui me tombe sous les yeux.
  • Contact

Recherche