Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 11:53
784a1 En vol entre Varsovie et Amsterdam
 
784a2 Lors de l'atterrissage à Amsterdam Schiphol
 
Nous rentrons sur Athènes. Comme d’habitude à partir de Grodno, Biélorussie, il convient d’aller chercher l’avion à Varsovie. Et parce que ce second séjour à Grodno n’était pas prévu, notre billet d’avion vers la Grèce nous fait partir de Paris Orly. Comble de complication, pour des raisons de prix et de commodité d’horaires, nous faisons Varsovie – Paris par KLM, avec escale à Amsterdam.
 
784b1 dans l'aérogare d'Amsterdam Schiphol
 
784b2 dans l'aérogare d'Amsterdam Schiphol
 
784b3 dans l'aérogare d'Amsterdam Schiphol
 
Là, deux possibilités s’offraient à nous, ou bien deux heures de battement, ou bien cinq heures. Pensant que deux heures dans l’aéroport étaient du temps perdu, nous avons choisi la deuxième solution qui nous laisse le temps de faire un saut jusqu’en ville. Des trains directs fréquents partent de l’aérogare et arrivent à la gare centrale en vingt minutes. Nous ne pouvons guère nous attarder dans cette aérogare décorée de façon amusante, un cockpit d’avion dans lequel on peut monter pour voir de près tous les cadrans, un train d’atterrissage, un réacteur. Le cockpit attire des visiteurs, les deux autres éléments d’avion ne suscitent pas même un regard.
 
784c1 Amsterdam
 
784c2 Amsterdam
 
784c3 Amsterdam
 
À la gare centrale, on a le choix entre deux tramways (ligne 2 ou ligne 5) pour se rendre au Rijksmuseum ou au musée Van Gogh. Comme j’ai eu l’occasion plusieurs fois de visiter le Rijksmuseum, dont une fois avec Natacha depuis notre mariage, et malgré notre envie de le revoir parce qu’il est merveilleux, nous optons pour une visite du musée Van Gogh que ni l’un ni l’autre ne connaissons. À 14 Euros l’entrée, sans réduction pour les étudiants, les chômeurs, le troisième âge (seulement les jeunes mineurs de 18 ans), on ne fait pas beaucoup pour diffuser la culture. D’autant plus que la photo y est interdite, pas moyen d’en emporter un souvenir. Mais quelle merveille ! Il est très émouvant de voir l’original quand on a vu tant de copies. La chambre à coucher à Arles, par exemple, ou les tournesols.
 
Le musée ferme aujourd’hui à 18h. Nous avons un peu de temps avant notre avion. Puisqu’il ne fait pas froid nous suivons à pied la ligne du tramway sur plusieurs stations, histoire de nous promener et de prendre l’air de la ville. Une ville à la forte personnalité, qui ne ressemble à aucune autre, avec beaucoup de beaux bâtiments.
 
784d1 Cyclistes à Amsterdam
 
Impossible de ne pas faire au moins une photo de cyclistes. À Amsterdam, plus de 50 pour cent des déplacements quotidiens se font à vélo. On voit en selle toutes les catégories de personnes, des jeunes comme partout, mais il est amusant de voir des hommes en costume et cravate, avec une serviette en cuir sanglée sur le porte-bagages, pédalant très sérieusement avec leurs souliers bien cirés, ou des dames respectables, élégantes, le dos bien droit sur leur bicyclette noire.
 
784d2 Amsterdam, lutte contre l'excision rituelle
 
Nous avons repris notre tramway et sommes allés à la gare. En attendant le train, j’ai pris cette photo d’une affiche sur le quai. "Fière de moi, qui suis une fille et non excisée". En France aussi, beaucoup de jeunes filles immigrées de certains pays subissent cette terrible mutilation, quelques élèves des lycées que j’ai dirigés se sont confiées à moi mais chez nous je n’ai jamais vu de campagne d’affichage tentant de soutenir les filles qui voudraient s’y opposer. Si un certain puritanisme empêche de parler de cette partie du corps alors que pour des motifs commerciaux on n’hésite pas à faire se déshabiller des mannequins sur des affiches, c’est une hypocrisie scandaleuse. Mais je crains, ce qui est pire, que ce ne soit dû à une certaine indifférence, puisque c’est fait dans le privé et que l’on préfère n’en rien savoir.
 
Notre train est arrivé, nous sommes montés. Je n’ai pas oublié cette affiche courageuse pour autant. Mais là s’achève ce bref passage à Amsterdam. Dans notre projet initial, toute l’Europe en un an (!), nous devions passer plus de temps dans cette ville en redescendant du Cap Nord vers la France. Si notre voyage, quoique démesurément allongé, suit malgré tout le parcours prévu, rendez-vous dans x années pour le complément de cet article…

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry Jamard
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Thierry Jamard
  • : Un long, long voyage d'observation et de description culturelle à travers l'Europe. Paysages, histoire, architecture, peinture, sculpture, mythologie et religions, société, tout ce qui me tombe sous les yeux.
  • Contact

Recherche