Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 01:16

 

Dans ce dernier article au sujet de Bari, il me reste à parler de deux contacts chaleureux.

 

629a Gaetano Cuonzo 

(La photo ci-dessus a été prise par Natacha) Le premier, c’est parce que subitement, le même jour, nos deux ordinateurs se sont retrouvés muets. Nous sommes tombés d’abord sur un réparateur qui n’a pas su réparer. Un peu plus loin, autre magasin d’informatique qui, également, affiche assistenza. Cela vaut la peine que j’en cite le nom : SEVEN COMPUTER CENTER, via Francesco De Vito 45/47 à Bari. Là, nous avons été accueillis chaleureusement par Gaetano Cuonzo et Fausta Fiore et, en marge du problème technique, nous sommes restés longtemps à discuter de tout et de rien. Quant aux problèmes techniques, celui de Natacha relevait d’un tout petit quelque chose, mais pour le mien, à l’instar de saint Nicolas Gaetano l’a réparé par simple imposition des mains. Ni mes efforts ni ceux de l’autre réparateur n’avaient pu le sortir de son mutisme mais soudain, entre les mains de Gaetano et sans aucune intervention, la parole lui est revenue. Pour ce miracle et pour la gentillesse de l’accueil, MERCI.

 

L’autre rencontre a eu lieu dans un cadre totalement différent. Quand on sait que Natacha travaille sur les relations culturelles entre l’Europe occidentale et les pays d’Europe centrale et de l’est on imagine l’importance que revêtent pour elle la vie et l’œuvre de Bona Sforza, duchesse de Bari et reine de Pologne. Or il y a quelques années a eu lieu à Bari une grande rétrospective à laquelle ont participé Cracovie et Varsovie en envoyant à Bari objets et documents. Pour l’occasion a été édité un ouvrage en deux gros et grands volumes hors commerce, remis en présent à des spécialistes italiens ou étrangers.

 

629a Archivio di Bari e Citadella della Cultura

 

Nous nous sommes donc rendus aux archives, Citadella della Cultura, dans l’espoir qu’elle puisse consulter ces livres. Au rez-de-chaussée on peut voir quelques documents exposés.

 

629b Archives de Bari, Concessions de Sigismond I et Bona S 

Par exemple, ce document qui accorde des concessions à l’université de Bari est co-signé de Sigismond Premier Jagellon, le roi de Pologne, et Bona Sforza son épouse, daté à Cracovie le 18 janvier 1527.

 

629c Archives de Bari, carte de subversif, époque fasciste 

Dans un registre évidemment tout différent et datant d’une autre époque, le fascisme mussolinien, cette carte émise par la questure de Bari, avec fiche signalétique et photo, accuse cet homme d’attentat subversif et le désigne pour arrestation.

 

À l’étage, nous avons été accueillis par une dame extrêmement aimable, la dottoressa Grazia Maiorano, qui a participé à la rédaction de l’ouvrage, c’est dire si elle est compétente. De plus, loin de se rengorger de son titre de docteur, elle est simple et directe. Mais il ne reste qu’un seul et unique exemplaire du tome 1, et seulement deux exemplaires du tome 2. Eh bien quand elle est revenue avec les livres en main, elle a dit que, bien sûr, la bibliothèque doit garder un exemplaire, mais qu’elle faisait cadeau du tome 2. Natacha était tellement touchée et émue qu’elle a fondu en larmes. Avec cela, il m’était impossible de clore mes articles sur Bari sans le raconter.

 

À présent, après ce long séjour à Bari où j’ai lu ma documentation, où j’ai rédigé mes articles, où nous avons effectué des travaux matériels divers (par exemple, faire nettoyer le capteur de mon appareil photo par le représentant Canon), où nous avons multiplié les promenades en ville, nous allons repartir pour voir églises et châteaux des Pouilles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry Jamard
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Thierry Jamard
  • : Un long, long voyage d'observation et de description culturelle à travers l'Europe. Paysages, histoire, architecture, peinture, sculpture, mythologie et religions, société, tout ce qui me tombe sous les yeux.
  • Contact

Recherche