Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 09:00

891a Intérieur du Zappio

 

C’est le palais du Zappio qui accueille la foire aux vins d’Athènes, appelée les Dionysia en référence à Dionysos, dieu des vendanges, du vin et de l’ivresse. J’ajoute –hors sujet– qu’il protège aussi le théâtre qui, comme les vapeurs du vin, fait croire que ce que l’on voit est vrai alors que ce n’est que le fruit de l’imagination. Tout en dégustant, on peut aller bavarder dans cette belle cour intérieure.

 

891b dégustation aux Dionysia d'Athènes

 

À l’entrée des Dionysia, au moment où l’on acquitte le prix de son billet d’entrée, on se voit remettre un élégant verre à dégustation. Ce n’est pas un simple cadeau à mettre au fond de son sac, car ici on ne déguste pas dans des gobelets fournis par l’exposant, ce verre est destiné aux dégustations. L’inconvénient, bien sûr, c’est qu’après un vin rouge capiteux on goûte dans le même verre un blanc délicat, après un vin doux on goûte un vin sec… La plupart des exposants vous versent quelques gouttes d’eau pour rincer sommairement le verre avant de verser leur précieux nectar. Par ailleurs, il y a un stand où l’on vous vend pour seulement quatre Euros d’autres verres identiques si l’on veut pouvoir les utiliser à la maison avec des invités, et où l’on vend aussi des T-shirts des Dionysia.

 

891c1 Foire aux vins d'Athènes

 

891c2 Aux Dionysia, la foire aux vins d'Athènes

 

Chaque région est représentée et la Grèce, avec ses sols très variés et ses îles, et partout avec son soleil, produit d’excellents vins. Mais si la région est souvent indiquée sur l’étiquette, comme en France pour les AOC, ce n’est pas toujours le cas en Grèce. On peut très bien trouver d’excellents vins d’appellation contrôlée dont le terroir est strictement délimité, mais dont l’étiquette n’indique que le cépage, pinot, surah, chardonnay, etc., ou bien le nom du producteur, même si le même producteur a des vignobles en Crète et en Thrace.

 

891d1 vins grecs

 

891d2 vins grecs

 

Autre différence, je n’ai pas compris en fonction de quoi les producteurs choisissent la forme de leurs bouteilles, peut-être simplement selon leur goût et leur fantaisie, en tous cas pas de la même façon qu’en France, où l’on reconnaît tout de suite, de loin, une bouteille de vin du Rhône, d’Alsace ou de Loire, de Bourgogne, de Bordeaux, voire une bouteille d’Armagnac. On voit par exemple sur la première de ces photos des vins dont l’étiquette porte clairement, en gros caractères, l’origine de l’île de Santorin (Santorini en grec), mais embouteillées dans des flacons de forme différente.

 

891e pierre volcanique de Lemnos

 

L’île de Lemnos (en grec moderne, Λήμνος se prononce Limnos), au nord-est de la mer Égée, est volcanique. C’est là qu’Héphaïstos, le dieu forgeron, a établi sa forge. La pierre volcanique très particulière dont est fait le sol de cette île comme celui de l'île voisine de Lesbos (Λέσβος, qui se prononce Lesvos) protège efficacement la vigne des insectes et des maladies, ce qui rend tout traitement, chimique ou même naturel, totalement inutile, de sorte que là où se trouve cette pierre volcanique les viticulteurs produisent tous des vins bio sans avoir à se soucier des réglementations. Ce producteur de Lesbos présente, sur sa table, devant ses bouteilles, quelques exemplaires des pierrailles de son sol pour appuyer ses explications. Je m’empresse d’ajouter que les vins doux de Lemnos sont de purs régals et que nous n’avons pu résister à la tentation d’en acheter quelques bouteilles (à boire avec modération, bien sûr).

 

La phrase que je viens d’écrire me rappelle des souvenirs scolaires et m’en inspire une autre à l’intention des jeunes élèves de collège, apprentis grammairiens: “Ces vins de Lemnos, à servir lors de bals, de carnavals, de festivals, sont de purs régals, même s’ils ont coûté des cals aux mains des viticulteurs et si ces chacals d’intermédiaires en font exagérément monter le prix”. Heureusement, dans la liste de ma grammaire du temps jadis (mots en -al dont le pluriel n'est pas en -aux), le mot récital était oublié, car je ne vois pas comment je l’aurais introduit ici.

 

891f Spumante italien à la foire aux vins d'Athènes

 

Seuls étaient présentés des vins grecs, les autres grands pays producteurs, dont la France, n’étaient pas invités, ou n’avaient pas voulu venir. Unique exception, l’Italie avait un stand, mais uniquement pour un mousseux, le Prosecco spumante.

 

891g1 tonneaux aux Dionysia d'Athènes

 

891g2 bouchons pour bouteilles de vin

 

L’essentiel, évidemment, était composé de stands de vins, mais en annexe il y avait aussi quelques périphériques, comme des marchands de tonneaux ou des marchands de bouchons de liège, capsules de plastique et autres accessoires d’embouteillage et d’étiquetage. Mons intéressant pour le simple visiteur.

 

891h1 librairie pour œnophiles

 

891h2 savoir-vivre grec

 

Le vin, c’est aussi toute une littérature, et donc la justification de la présence d’un étal de libraire. Ouvrages techniques de production, de traitement, livres de cuisine, et même romans ayant trait au vin ou faisant référence d’une façon ou d’une autre au vin. Je m’arrête un instant devant ce livre, Le savoir-vivre du bon élève, à la fois parce qu’il permet d’apprécier ce souci de bonne éducation (pas seulement œnophile) dans ce pays, et parce qu’il mêle les caractères latins du mot français savoir-vivre introduit tel quel dans leur langue, avec les caractères grecs de l’article qui précède et des mots qui suivent, montrant que dans ce pays tout un chacun doit maîtriser les deux alphabets, ne serait-ce que pour se connecter à Internet, et que même les très jeunes auxquels est destiné ce livre (l’âge des enfants du dessin l’indique) sont à même de lire sans la moindre difficulté ce titre, alors qu’en France quelqu’un qui n’a pas étudié spécifiquement le grec, le russe, l’arabe, le chinois ou autre, ne peut lire (en comprenant ou non, d’ailleurs) que le français, l’anglais, l’allemand, l’espagnol et les autres langues utilisant l’alphabet latin. Or s’il est nécessaire de comprendre pour échanger avec un natif d’un autre pays, bien des touristes français parlent anglais, et bien des étrangers parlent aussi l’anglais, surtout dans les lieux touristiques, mais les noms de rues, les panneaux indicateurs, les stations de métro ou de bus, ne parlent pas et il peut être bien utile de les déchiffrer. Un Grec peut venir en France, il ne sera pas perdu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry Jamard
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Thierry Jamard
  • : Un long, long voyage d'observation et de description culturelle à travers l'Europe. Paysages, histoire, architecture, peinture, sculpture, mythologie et religions, société, tout ce qui me tombe sous les yeux.
  • Contact

Recherche