Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2014 5 08 /08 /août /2014 09:00

913a Loreto

 

La visite du musée diocésain d’Ancône (dont je ne rends pas compte parce que la photo y est interdite, mais qui vaut la peine d’être vu) ne peut se faire que sous la conduite d’un guide. Ce guide était une charmante jeune femme avec qui nous avons un peu bavardé. Je n’avais pas regardé la carte assez attentivement, parce que je n’avais pas vu que nous étions très près de Lorette, dont elle nous a vivement recommandé la visite. Elle a ajouté que puisque nous avions ces intérêts culturels nous devrions aussi aller à Recanati, ce que nous avons fait.

 

Lorette, d’abord. Nous nous y sommes rendus un après-midi, et la petite ville ainsi que sa merveilleuse basilique nous ont donné envie d’y retourner. La basilique a été entourée de puissants murs, ce qui lui donne, de loin, l’apparence d’une forteresse sur sa colline.

 

913b1 entrée de Lorette

 

913b2 Lorette

 

Ce n’est pas en approchant que l’impression de forteresse diminue, avec ces gros remparts et ce bastion massif. En effet, le pape Léon X a voulu ce bastion édifié en 1518-1519 parce qu’il craignait les invasions. Dans son Journal de voyage en Italie de 1580-1581, Montaigne note “C’est un petit village clos de murailles, et fortifié pour l’incursion des Turcs, assis sur un plant un peu relevé, regardant une très belle plaine”. Je ne sais la raison de l’implantation de cet avion de chasse à l’entrée de la ville. Peut-être les aviateurs ont-ils estimé avoir été protégés par la Vierge de Lorette, mais même si c’est le cas j’aurais préféré voir une stèle ou, dans l’église, le don d’une maquette car je ne peux m’empêcher de trouver frappante la présence d’un engin de mort à l’arrivée dans un lieu dédié à une religion dont l’une des lois (l’un des dix commandements reçus par Moïse au Sinaï) est “tu ne tueras pas” et dont Jésus a dit que, à l’égal de l’adoration de Dieu, on doit aimer son prochain comme soi-même.

 

913b3 arrivée à Loreto

 

913b4 arrivée à Lorette

 

Mais assez critiqué, puisque j’ai dit que nous avions aimé Lorette. Approchons-nous des grands et hauts bâtiments qui entourent la place de la basilique et les rues avoisinantes constituant la petite ville. Sous la lumière rouge orangé des projecteurs, la façade prend le soir des teintes très chaudes. Le porche blanc qui s’ouvre dans les murs de brique date du quinzième siècle, mais les uns croient devoir l’attribuer à Bramante, d’autres à Sangallo le Jeune.

 

913c1 le pape Jean XXIII

 

Juste sous les murs, a été érigée cette statue du pape Jean XXIII, celui du concile Vatican II qui, dans les années 1960, a réformé et modernisé l’Église Catholique. C’est la population de la ville qui a souhaité lui ériger cette statue, commandée à Alessandro Monteleone à la suite du pèlerinage du pape à Lorette en octobre 1962, une semaine jour pour jour avant qu’il ouvre le concile, et juste huit mois avant sa mort.

 

913c2 Lorette, ''À ceux qui donnent leur sang''

 

Sur le mur lui-même, cette plaque de marbre porte en gros caractères “A.V.I.S. sezione comunale Loreto”, ce qui ne veut pas annoncer un “Avis” (en italien avviso). Ce sont les initiales de l’Associazione Volontari Italiani del Sangue (section communale de Loreto), dont plus d’un million d’adhérents dans le pays sont donneurs volontaires de sang. Elle dit: “Aux frères qui, à l’exemple du Christ Jésus, ont versé, versent et verseront, comme un cadeau, leur propre sang, parce que l’histoire est marquée par le versement de sang pour créer et recréer la vie, non pour la détruire”.

 

913d1 vers la basilique de Loreto

 

913d2 la place de la basilique de Lorette

 

Franchissons l’arche du porche dans le grand mur rouge, dont je viens de parler, pour accéder à la vaste esplanade de la basilique. Partout, le rouge de la brique domine, et soudain cette église toute blanche apparaît sur fond de ciel bleu intense. C’est saisissant.

 

913d3 la place de la basilique de Loreto

 

913d4 sur la place de la basilique de Loreto

 

913d5 sur la place de la basilique de Lorette

 

Ces images pour compléter les vues des bâtiments qui entourent la place. Il est possible de monter par un escalier sur la galerie qui court le long des bâtiments à l’étage, pour avoir une vue différente.

 

913d6 sur la place de la basilique de Loreto

 

913d7 sur la place de la basilique de Loreto

 

La place est ornée de cette belle fontaine baroque. Selon les traditions classiques, elle est ornée de dauphins et de tritons dont les bronzes, de 1622, sont dus à Tarquinio et Pietro Paolo Jacometti. La fontaine elle-même et l’élaboration de l’adduction d’eau depuis Recanati ont été réalisées de 1604 à 1614 par Giovanni Fontana (nom prédestiné pour construire une fontaine!), architecte mais surtout ingénieur hydraulicien réputé, et son neveu le célèbre Carlo Maderno qui est l’un des pères de l’art baroque.

 

913d8 petite rue ancienne de Loreto

 

Si, à l’origine, la “Maison de la Vierge” dont je parlerai en détail dans mon prochain article a été placée en pleine campagne, dans un petit bois de lauriers, la ville s’est développée autour de la basilique qui a recouvert la “Maison”, jusqu’à atteindre aujourd’hui une douzaine de milliers d’habitants. “Boisé ou orné de lauriers” se dit lauretanus, en latin. Dans son Pro Milone (Pour Milon), Cicéron plaide en faveur de l’aristocrate Milon qui a tué le populiste Clodius (92-52 avant Jésus-Christ). Si j’évoque ces faits sans aucun rapport avec la ville où nous sommes, c’est pour montrer que déjà, au premier siècle avant Jésus-Christ, dans la langue populaire la diphtongue AU (prononcée a-ou) avait évolué vers le son O, et c’est pourquoi par démagogie, pour se rapprocher du peuple, ce Claudius orthographiait son nom Clodius alors que les personnes cultivées maintenaient la prononciation ancienne. Mais comme c’est toujours le cas, la langue populaire finit par l’emporter et cette prononciation s’est imposée, en maintenant ou non l’orthographe d’origine (aurum/l’or, Paulus/Paul, aulula/olla en espagnol, etc.). J’en viens maintenant à cet adjectif latin Lauretanus qui, lorsqu’il apparaît dans le nom de ce lieu, en 1294, s’orthographie Villa Loretana et plus tard Loreto.

 

913e1 essaim d'abeilles sur la statue de Sixte Quint

 

913e2 Rameaux, Loreto, piédestal statue Sixte V

 

Juste devant la basilique se trouve la statue de Sixte Quint (Felice Peretti, 1520-1590), franciscain inquisiteur à Venise puis en Espagne élu pape en 1585. Il a été, malgré la brièveté de son règne, un grand bâtisseur, réalisant en particulier des adductions d’eau, et la ré-érection d’obélisques égyptiens oubliés depuis l’Antiquité place St-Pierre, piazza del Popolo, devant St-Jean-de-Latran, devant Ste-Marie-Majeure. Mais son vilain passé d’inquisiteur lui a valu en punition d’être colonisé par des abeilles. Lors de notre premier passage, le 14 avril, des spécialistes dûment protégés escaladaient des échafaudages pour l’en débarrasser. Lorsque nous sommes revenus le 16, les abeilles n’étaient pas revenues, les échafaudages avaient disparu et j’ai pu photographier cette plaque de bronze sur le piédestal. On y voir l’arrivée de Jésus à Jérusalem (dimanche des Rameaux) sur un âne sous les pas duquel les gens mettent leurs manteaux.

 

Voilà, nous allons entrer dans la basilique. Ce sera le sujet de mon prochain article.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry Jamard
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Thierry Jamard
  • : Un long, long voyage d'observation et de description culturelle à travers l'Europe. Paysages, histoire, architecture, peinture, sculpture, mythologie et religions, société, tout ce qui me tombe sous les yeux.
  • Contact

Recherche