Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 17:42
800a1 Ile de Poros, face à Galata en Argolide
 
800a2 Ile de Poros, face à Galata en Argolide
 
800a3 Les taxis collectifs vers le continent, à Poros
 
Nous voici dans l’île de Poros, tout au sud ouest du golfe Saronique, et séparée de la côte par un étroit chenal qui, à l’endroit le plus resserré, ne fait que 364 mètres de large. La capitale de l’île est si près de la côte qu’elle a construit son quartier moderne, Galata, sur le continent et qu’une armada de bateaux taxis collectifs prennent les passagers pour un petit Euro par personne. Aussi, l’île étant très prisée des Athéniens, nombreux sont ceux qui se rendent d’Athènes à Galata en voiture, laissent leur véhicule sur le continent, passent à Poros en taxi mais disposent ainsi de leur voiture à chaque fois qu’au cours de leurs vacances ils souhaitent faire une balade hors de la superficie très restreinte de l’île.
 
Depuis la prise de Constantinople en 1453, siège de l’Empire Byzantin porteur de la chrétienté, les puissances chrétiennes considèrent l’Empire Ottoman comme l’ennemi musulman. Il s’ajoute à cela l’image du Turc cruel, décapitant à tour de bras d’un coup de sabre recourbé, même parfois des émissaires diplomatiques insuffisamment compréhensifs, ou aimant empaler avec raffinement, ne dédaignant pas non plus d’écorcher vif pour le plaisir de la chose. De plus, ces barbares, ces gens de rien, ces infidèles, avaient le front de mépriser les Européens. Ainsi, Louis XIV avait-il durement ressenti l’offense d’un émissaire du sultan, même pas un ambassadeur, un sous-fifre, Soliman Aga Musta-Feraga, qu’il avait cru bon de recevoir fastueusement à Saint-Germain-en-Laye en 1669 et qui avait refusé de s’incliner devant lui, déclarant qu’un Turc ne se prosternerait que devant son Grand Seigneur (ce que La Gazette ne raconte pas). D’où la commande passée à Molière et à Lulli par le roi, à titre de vengeance, d’une "pièce de théâtre où l’on pût faire entrer quelque chose des habillements et des manières des Turcs", donnant ordre au chevalier d’Arvieux, qui avait vécu dix ans au Levant, de servir de conseiller technique. Ainsi est née la scène du Grand Mamamouchi dans le Bourgeois gentilhomme dès 1670. Aussi, après tant de siècles de luttes et de rivalités, de craintes et d’aigreurs, lorsque les Grecs ont commencé à se révolter contre l'occupant, les puissances européennes se sont-elles spontanément rangées du côté des insurgés et leur ont-elles prêté main forte. C’est à Poros qu’au moment de l’indépendance, en 1828, les plénipotentiaires de Grande-Bretagne, de France et de Russie se sont réunis pour élaborer le Protocole de Poros, établissant les bases du futur royaume de Grèce.
 
800b1 Ile de Poros
 
800b2 Ile de Poros
 
Mais, on l’a vu à propos d’Hydra et de l’amiral Miaoulis, Poros s’est associée à sa voisine pour s’opposer au gouvernement de Capodistrias jugé arbitraire et quand Capodistrias a voulu que la flotte basée dans l’arsenal de Poros prenne la mer, Miaoulis s’en est emparé et a préféré envoyer par le fond le vaisseau amiral Hellas et la corvette Hydra plutôt que de les livrer au nouveau gouverneur. De l’ancien arsenal, maintenu à Poros jusqu’en 1877, il ne reste que l’école des mousses de la Marine Nationale, et le croiseur école Averoff qui s’était illustré en 1912.
 
En 324 avant Jésus-Christ, Harpale, trésorier d’Alexandre, avait placé de l’argent d’Athènes sous séquestre. Démosthène, accusé d’en avoir détourné une partie, s’exile d’abord à Égine. De retour à Athènes en 323 à la mort d’Alexandre, il recommence à prononcer des discours violents contre la Macédoine, ce qui n’est pas du goût du régent macédonien Antipater. Cette fois c’est à Poros que Démosthène se réfugie, sous la protection de Poséidon qui a un temple en haut de l’île (il en reste de vagues traces, nous a-t-on dit). Cerné par les émissaires d’Antipater, il se suicide en s’empoisonnant et les habitants du lieu l’enterrent avec les honneurs dans l’enceinte sacrée où Pausanias, près d’un demi-millénaire plus tard, a pu voir sa tombe, aujourd’hui disparue.
 
800b3 Bateaux Jeanneau à louer à Poros
 
Le tourisme, ici, consiste également en navigation. Le port de plaisance offre ainsi le spectacle d’une grande ligne de bateaux identiques qui attendent les clients de l’été. Ce sont des Sun Odyssey de marque Jeanneau, ce constructeur français basé en Vendée. Cela a attiré mon attention sur les autres yachts, ceux de propriétaires privés. J’ai ainsi constaté que les clients britanniques, allemands ou néerlandais achetaient très souvent des Jeanneau ou des Beneteau, qui est je crois le premier constructeur mondial de voiliers, lui aussi vendéen, et qui a absorbé Jeanneau.
 
800c1 La ville, dans l'île de Poros
 
800c2 Sirène de l'île de Poros
 
J’ajoute ici une vue de la ville côté montagne, qui est aussi très belle. Mais je trouve que cette sirène, au demeurant très séduisante, est un peu kitsch…
 
800c3 La tour de l'horlloge, île de Poros
 
En montant par les ruelles vers la ville haute, on arrive à cette tour enfermée derrière son grillage. Une plaque indique que la ville de Poros l’a construite pour accueillir en 1927 une horloge. Je constate aussi qu’elle protège la ville qu’elle domine avec son paratonnerre. Paratonnerre… Notre amie Evgenia m’a appris à le dire en grec, alexikérauno. "Repousse foudre".
 
800d1 Petite église, île de Poros
 
800d2 Petite église, île de Poros
 
800d3 Petite église, île de Poros
 
Près de la tour de l’horloge, nous nous arrêtons quelques minutes pour voir cette vieille église bâtie directement sur la roche, comme on peut le constater sur la droite de ma première photo ci-dessus.
 
800e1 Le soir tombe sur Poros
 
800e2 Coucher de soleil sur l'île de Poros
 
Nous avons passé la nuit à Poros, dans un hôtel simple mais correctement confortable pour un prix plus que raisonnable, le Poros Town Hotel, situé sur le quai à quelques dizaines de mètres du débarcadère du bateau rapide qui nous amenait d’Hydra, et guère plus loin, de l’autre côté, du ferry qui nous a emmenés à Égine. De plus, l’accueil a été sympa. Et si je dis que nous avons passé une nuit, c’est aussi pour dire que nous avons pu regarder le soir tomber doucement sur la mer, puis le soleil se coucher derrière les montagnes du continent.
 
800f1 Départ de Poros vers Egine
 
800f2 Départ de Poros vers Egine
 
Pour quitter Poros vers Égine, comme je le disais, nous avons pris un ferry, ce qui a le gros avantage de nous avoir permis d’être sur le pont, de voir l’île s’éloigner, de la contempler depuis la mer.
 
800g1 Dans le sillage du ferry
 
800g2 Dans le sillage du ferry
 
800g3 Dans le sillage du ferry
 
Quant à ces trois photos, montrant la mer troublée dans le sillage du bateau et les remous provoqués par l’hélice, je ne les ai prises et je ne les place ici que pour me faire plaisir. Je sais, c’est égoïste, alors mieux vaut très vite mettre le point final.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry Jamard
commenter cet article

commentaires

vermorel 14/04/2015 02:54

Bonjour/bonsoir

Belle description de Poros mise en avant par de ravissantes photos nous y sommes en ce moment mêmes merci pour la touche historique !

Sam

Présentation

  • : Le blog de Thierry Jamard
  • : Un long, long voyage d'observation et de description culturelle à travers l'Europe. Paysages, histoire, architecture, peinture, sculpture, mythologie et religions, société, tout ce qui me tombe sous les yeux.
  • Contact

Recherche